DIAMOND T 980-981 M 20

DIAMOND T 980-981 M 20 

Indispensable pour donner une plus grande mobilité tactique, pour économiser le carburant et plus encore les éléments mécaniques et les fragiles chenilles des chars, les véhicules spécialisé dans le transport des blindés sont aussi anciens que les chars eux-mêmes. Il n’est qu’à se souvenir des tracteurs d’origine américaine Knox couplés à des remorques La Buire utilisés par l’armée française au cours de la Première guerre mondiale.

Au début des années 40, l’équipement de l’US Army en véhicules de transport de chars, est comme dans  bien des domaines d’ailleurs, des plus succincts. Le parc, au demeurant modeste, de camions affectés à cet usage est uniquement conçu pour des engins de fiable tonnage du type M3 Stuart d’un poids total en ordre de marche de 12 tonnes.

L’expérience des Etats-Unis dans les mois précédant leur entrée en guerre va tenir essentiellement aux commandes passées par le Grande-Bretagne et la France auprès des constructeurs d’outre-Atlantique. Les matériels spécialisés en ce domaine sont des White-Ruxrall 6X4, modèle 922, des White modèle 920 et des Mack NR1 ou EXBX. Lors des événements de juin 1940, les envoyés français chargés de la négociation des contrats de commandes de matériels militaires avec les industriels américains signent un accord secret avec leurs homologues britanniques afin de transférer  globalement tous les contrats en cours à la Grande-Bretagne. Ces véhicules serviront essentiellement en Afrique du Nord dans la VIIIe Armée après avoir subi quelques modifications.

Parallèlement, en juin 1940, la British Purchasing Commission (organisme responsable des commandes de matériels militaires aux USA)  commande aux USA un tracteur 6X4 du type ballast tirant une remorque porte-char selon un concept courant à l’époque en Grande-Bretagne.

Les britanniques utilisèrent pour la première fois  opérationnellement ce matériel en Afrique du Nord, lors de l’hiver 1940-1941. Le compartiment arrière pouvait transporter des rechanges ou servir de ballast pour augmenter l’adhérence. Ces matériels sont construits par la société Diamond T sous l’appellation modèle 980, puis 981.

Pour faire face à ses besoins immédiats,  l’US Army prélève 200 tracteurs Diamond T, M20 selon la nomenclature de l’US Ordnance. La production totale de ce tracteur s’élèvera entre 1941et 1945 à 5 871 unités. Ils furent classés Substitute Standard en septembre 1942 et Limited Standart en juin 1943.

Le véhicule fut construit en version cabine tôlée et cabine bâchée, avec possibilité d’utilisation du treuil de 18 ton vers l’avant (modèle 981 dans la nomenclature propre à Diamond-T) ou non (modèle 980). 

Le Diamond T 980 fut également employé par l’ensemble des armées alliées (France, Canada) et détail peu connu, par l’Armée rouge. L’arsenal des démocraties livra 295 exemplaires à l’Urss via le « corridor persan ».

La dotation théorique était de deux ensembles par unité de réparation de chars. 

 

DIAMOND T 980 M 20 

12T. 6 ROUES / 4 ROUES MOTRICES TRACTEUR TRANSPORT DE CHARS 

TRUCK-PRIME MOVER. 12. TON 6X4 M 20 (DIAMOND T MODEL 980)

 

Pays d’origine : USA 

Temps de service : 1941/1950 

Temps de production : 1941/1945 

Nombre produits : 6 554 unités

 

Caractéristiques 

Poids à vide : 12 105 kg 

Poids en charge : 19 210 kg 

Charge utile : 15 000 kg 

Charge remorquable : 50 850 kg

 

Longueur : 7,10 m 

Largeur : 2,58 m 

Hauteur : 2,54 m 

Voie AV. : 1,93 m 

Voie AR. : 1,83 m 

Garde au sol : 0,28 m 

Empattement : 4,55 m 

 

Capacités 

Carburant : 540 l 

Huile : 24 l 

Eau : 59 l  

 

Equipement 

Electrique : 6 V. et 24 V. 

Freinage : air comprimé 

Pneus : 12,00x20

 

Blindage et armement : néant sauf dotation réglementaire des 3 membres de l’équipage. 

 

Moteur  

Marque : Hercule 

Modèle : DFXE diesel

Cylindrée : 14,63 l 

Nombre : 6 

Carburant : gas-oil 

Puissance : 200 ch 

Vitesse rotation : 1 600 tr/mn 

Alésage : 142,87 mm 

Course : 152,40 mm 

Consommation : 125 l 

 

Boite de vitesses 

Nombre : 4 

Rapport transfert 

Rapport pont : 11,66 

Rapport boite 

(1)    5,55 – (3) 1,76 (5) 

(2)    3,27 – (4) 1 – (AR) 6,58

 

Performances 

Vitesse : 36 km/h 

Rampe : 25% 

Rayon braquage : 11 m 

Autonomie : 450 km 

 

Caractéristiques et équipements particuliers 

Le tracteur M 20 est destiné à tracter la remorque M-9 45T. 24 roues. 

Charge remorquable : 50 850 kg

La caisse ballast à l’arrière pouvait être chargée à 8 000 kg pour améliorer la traction (dans ce cas, le poids du ballast doit être ôté de la charge utile.

La liaison entre le tracteur et la remorque était pneumatique, électrique et par chaines de sécurité.

 

T 980 ou T981

Les désignations « constructeur » 980 et 981 s’expliquent par la différence dans le treuillage. Le modèle d’origine « 980 » ne permettait qu’un treuillage vers l’arrière, ce qui faisait que, une fois enlisé, le tracteur ne pouvait seul se tirer de ce mauvais pas. Aussi très rapidement, les britanniques demandèrent une possibilité de treuillage vers l’avant. Ainsi naquit le « 981 ». Le système était simple : une poulie de renvoi en bout de longeron gauche permettait au câble, via trois crochets de guidage répartis sur la longueur du longeron de sortir par un évidement du pare-chocs avant. Il est possible que quelques « 980 » sorti de chaîne furent reconverti en « 981 ».

 

Constructeur

-          Tracteur : Diamond T.

-          FWD (quelques dizaines exemplaires, sans différence car assemblé à partir d’éléments fourni par Diamond T .

 

Puissance du treuil arrière : 20 T. 

Sources :

Les véhicules du Débarquement J-M Boniface J-G Jeudy EPA éditions

Les véhicules de l’US Army J-M Boniface J-G Jeudy EPA éditions

Les véhicules américains de la Libération US Army 1944 François Bertin éditions Ouest-France

Les véhicules américains de la Libération 1944 François Bertin éditions Ouest-France

Les véhicules de l4US Army 1941-1941 Military Armor hors-série n°1 Jean-Michel Boniface